Type :PrestigeCapacité :2 personnes
Dimensions :20 m2Couchage :1 lit King Size ou 2 lits jumeaux
Lit Supplémentaire :Sur demande Vue : Parc à la Française
WIFI GratuitCoffre FortAnimaux non admisChambre non fumeurTéléphone en chambreCafetière NespressoWC privatifsClimatisationSèche-cheveuxDouche à l’italiennePeignoirs et chaussons

Chambre Sallard


Cette chambre, dotée de couleurs douces accompagnée de ses jolies soieries roses, sa cheminée décorative, son alcôve, son trumeau relatant un épisode de commerce dans un port en mer méditerranée avec les Ottomans au XVIIIème, une ode à l’élégance, est un véritable écrin pour vos nuits les plus douces.
Vue sur l’escalier en fer à cheval du château et sur le parc.

Historique de la Chambre Sallard


En 1502, Olivier de Sallard devenait propriétaire de Bourron. D’une famille brabançonne spécialisée dans le dressage des faucons au service des ducs de Bourgogne, Olivier Salaert de Doncker était contemporain du roi de France Louis XI.

Alors dauphin, lui demanda ses services comme fauconnier ; ses successeurs Charles VIII et Louis XII le confirmèrent dans ses fonctions de grand fauconnier de France. Charles VIII lui accorda ses lettres de naturalisation, lui permettant ainsi de devenir propriétaire et de faire souche à Bourron pour deux siècles et demi.

Cinquante ans après l’achat de Bourron, la famille Sallard connaissait de réelles difficultés financières, puisque deux des enfants, Jehan et François, étaient co-seigneurs de Bourron ; en 1562, alors célibataires, ils se firent même une donation entre vifs de tous leurs biens. Jehan de Sallard disparut rapidement sans héritier.

 

Son frère François épousa entre 1562 et 1574 Diane Clausse, fille du secrétaire d’Etat aux finances (propriétaire alors du château de Courances situé à 26 km de Bourron) de Henri II qui, de ce fait, devait lui apporter une dot confortable. Elle permit l’achat de plusieurs terres pour compléter le domaine de Bourron, et très probablement, le remplacement de la vieille forteresse médiévale par l’actuel château à la fin du XVIe siècle.

Enfin Armand-Louis de Sallard fut tué au combat en 1708, c’est sa mère veuve depuis 1684 qui se remaria et épousa Fréderic de BERINGHEN en 1696. Capitaine de cavalerie légère du roi Louis XV c’est lui qui prêtera le château de Bourron en 1725 pour accueillir Le roi de Pologne Stanislas Leczinski, et la reine de France Marie Leczinska.

Dans la même gamme


Vous aimerez aussi…


à partir de 

370 € / nuit

Atmosphère


  • Hauts volume sous plafond
  • Alcôve
  • Couleurs douces
  • Jolies soieries rose
  • Cheminée (uniquement décorative)
  • Trumeau relatant un épisode de commerce dans un port en mer méditerranée avec les Ottomans au XVIIIème
  • Vue sur l’escalier en fer à cheval du château et son parc
  • Bureau Louis XVI
  • Salle de bain avec grande douche à l’italienne. L’éclairage naturel est réalisé au moyen d’une grande fenêtre qui donne sur le parc à la Française. Les tommettes anciennes, colorées par les pigments naturels de l’huile de lin offrent une teinte rougeoyante chaleureuse qui se marie parfaitement avec la faïence grise de la salle de bain

A votre service